jeudi 27 juin 2019

Bilan 2018 de la gestion municipale : des chiffres qui parlent !

Compte Administratif 2018 - ville de Charenton
Intervention de G-M BELLAÏCHE du 26 juin 2019
Mes chers collègues,

Avec 13,5 M€ de solde positif notre compte administratif 2018 exprime avec force tout le paradoxe de votre gestion et des annonces successives.
Pour résumer vous chargez la barque en budget primitif pour montrer que vous êtes contraints en fonctionnement et forts en investissement et voilà que l’exécution de ce budget nous montre presque le contraire.

mardi 7 mai 2019

Budget de Charenton 2019 : Un budget en décalage avec les attentes de nos concitoyens


Budget Primitif 2019 de Charenton-le-Pont
Intervention de G-M BELLAÏCHE 
du 10 avril 2019

Monsieur le Maire,

Mes cher(e)s Collègues,

Le dernier Débat d’Orientation Budgétaire (DOB), du mois de mars 2019, nous a permis de vous livrer notre vision globale de ce que devait être, selon nous, l’orientation financière de notre ville. Nous avions insisté à la fois sur le contexte des finances publiques et la volonté qu’expriment en ce moment même les Françaises et les Français.
Apparemment insensible à ces réalités le Budget primitif 2019 qui nous est proposé reprend à l’identique votre logique passée et n’évolue en rien dans l’attente de nos concitoyen(ne)s. 

Concernant le Fonctionnement. 
On nous dit « on veut du service public et du pouvoir d’achat » et vous faites exactement le contraire.

lundi 18 mars 2019

2019 solidaire et humaniste


Débat d'Orientation Budgétaire
Ville de Charenton-le-Pont
Intervention de G-M BELLAÏCHE du 13 mars 2019
 
Mes cher(e)s collègues,

Rien de nouveau sur la planète collectivités locales.
Certes ce Gouvernement est un peu revenu sur les baisses générales des dotations aux collectivités locales, mais nous restons la cible et un facile bouc émissaire du déficit public national.
Et dire, que les collectivités locales forcées d’être financièrement vertueuses, en ayant l’interdiction absolue de créer un quelconque déficit, sont montrées du doigt par un État central qui, tout en nous demandant la vertu financière, se complet dans des déficits abyssaux.

vendredi 20 juillet 2018

Compte Administratif 2017


 
Compte Administratif 2017 - ville de Charenton
Intervention de G-M BELLAÏCHE du 27 juin 2018

Mes chers collègues,

Nous avons a présenter nos réflexions sur le compte administratif 2017, c’est le moment du bilan et de la comparaison entre ce qui était annoncé et ce qui s’est vraiment réalisé.
Tout d’abord, nous aimerions poser la réalité de certains chiffres.
Notre Taxe d’Habitation génère 13,4 M€ de recettes pour un taux d’imposition de 18,07% calculé sur une base fiscale de 75.392.000€.
Ainsi 1% d’augmentation de la taxe d’Habitation représente 134.316 € de recettes supplémentaires, nous serions alors à 18,25 % en lieu est place des actuels 18,07%.
Si je cite ce chiffre, vous l’aurez surement compris, c’est pour mettre en parallèle les variations financières à la charge des Charentonnais(es) au regard de l’imposition réelle.

jeudi 24 mai 2018

Autoroute A4 : encore une étude et toujours pas de protections pour les Charentonnais(es)

Carte du bruit à Charenton
Intervention de G-M BELLAÏCHE  
Conseil municipal du 23 mai 2018 

Mes chers collègues,
Depuis 30 ans je suis attentivement la vie charentonnaise, et s’il y a bien un serpent de mer qui n’ait jamais trouvé de solution c’est bien celui de la lutte contre le bruit.
Alors, on pourrait se dire : « le bruit, mais il est partout et surtout en site urbain ». Oui, c’est vrai et pourtant à Charenton nous sommes classés dans les 10 premiers sites d’Île-de-France dans la catégorie, non pas où il fait « le mieux vivre » ou où « l’éducation serait la meilleure » ! Non, nous sommes parmi les dix points noirs du bruit de toute l’Ile de France.
Sur 12 millions d’habitants franciliens, nous avons l’insigne honneur d’être ceux qui subissent le plus le bruit.

jeudi 12 avril 2018

Budget de Charenton 2018 : Une hausse considérable à la charge des Charentonnais(es)

La 'Une" de Charenton Magazine d'avril 2018
  Budget Primitif 2018 de Charenton-le-Pont
Intervention de G-M BELLAÏCHE 
du 11 avril 2018 
Mes cher(e)s collègues,

J’ai failli commencer cette intervention par un satisfecit sur la nouvelle notoriété nationale, voire même internationale, de notre ville.
Quel média n’a pas parlé de Charenton ces dernières semaines ?
Vous l’aurez noté, deux sujets ont occupé la presse concernant notre ville : d’une part le projet Charenton-Bercy et d’autre part le stationnement payant des deux roues.
Nous avons, lors du précédent Conseil, indiqué quelles étaient nos ambitions, souvent partagées, pour le projet de Bercy.
Mais reconnaissez que ce qui a fait le plus parler de notre ville est le stationnement payant des deux roues et le fait que nous soyons les 1ers en France à le faire.
Alors être les pionniers pourquoi pas ?
Mais, et c’est à l’image de ce que nous allons dérouler tout au long de ce débat, être les premiers sur un nouvel impôt, non pardon et c’est toute la subtilité de votre gestion, pas un nouvel impôt mais une nouvelle charge imposée, je m’en serai bien passé.
Car, c’est ainsi qu’est construit l’architecture de ce Budget Primitif 2018.

lundi 20 mars 2017

Une alternative à Charenton

Rapport d’Orientation Budgétaire
Ville de Charenton
Intervention de G-M BELLAÏCHE 
du 2 mars 2017
Pour le groupe des élus
Mes cher(e)s collègues,

C’est le moment du Débat d’Orientation Budgétaire.
Moment politique s’il en existe, d’autan qu’il s’agit du premier débat de ce type sous votre direction M. le Maire.
Nous avons connu dans cette enceinte des débats d’orientation trop stériles pour ne pas tenter, avec votre (presque) nouvelle équipe, d’en faire de nouveaux dans lesquels ne ressortiraient qu’un échange permettant de faire avancée la ville au travers de point de vue parfois contradictoires mais toujours donnés dans le seul but d’améliorer la vie de concitoyens.

lundi 17 octobre 2016

"La Rose de Charenton" Octobre/ Novembre 2016

Je vous invite à lire ce nouveau numéro de "la Rose de Charenton". Avec mes amis, nous voulons partager nos projets et nos critiques sur certains aspects de la vie de notre commune.
N'hésitez pas à nous faire part de votre témoignage, il ne pourra qu'enrichir le projet que nous portons pour mieux vivre notre ville.




"La Rose de Charenton" n°18
Sommaire de Octobre/Novembre 2016 :

mercredi 13 juillet 2016

Michel Rocard nous a quitté

Septembre 1986 avec Michel Rocard lors de l'Université des clubs Forum
Il y a quelques jours, Michel Rocard nous quittait.
Ceux qui ont suivi mon parcours le savent, il était celui qui avait donné un sens à mon engagement politique.
Avec plusieurs jeunes, dont Manuel Valls et Benoît Hamon, j’ai créée en 1984 les clubs FORUM. Ces clubs, appelés aussi clubs des « jeunes rocardiens » ont été le vecteur d’attraction de la jeunesse vers celui qui, à l’époque, était le « chouchou » des français.
Depuis cette date, mon engagement rocardien n’a jamais faibli. Déjà, il était, souvent en étant très minoritaire, le porteur de ce concept dit de la « social-démocratie ». L’alliance de l’utopie avec le réel telle était notre démarche, croire en l'épanouissement de l’individu sans se départir de la réalité du monde économique qui nous entoure, vouloir le bien être collectif en adaptant les règles du « Marché ». Nous avions, déjà, une vision de notre monde qui voulait que le développement de l’Homme soit indissociable de son environnement économique, culturel, environnemental, …sans jamais annihiler le premier.
Adepte du "Parler vrai", il aura pour ligne de toujours considérer ses interlocuteurs, fussent-ils l'ensemble des français, comme nécessairement capable de comprendre et responsables.
Aujourd’hui toute la classe politique lui rend un hommage appuyé.
Lors de la cérémonie d’hommage national que le Président de la République lui a rendu le 7 juillet dernier, le discours prononcé était à la fois très émouvant et particulièrement éclairant sur le parcours de cet homme politique hors du commun.
J’ai perdu un ami et la France a perdu un grand homme.

Je vous invite à lire le discours du Président de la République lors de l'hommage National rendu à Michel Rocard aux Invalides le 7 juillet 2016

mardi 21 juin 2016

Valérie Pécresse veut remettre en cause le Pass navigo à tarif unique à 70€

Je vous propose de prendre connaissance du communiqué du groupe des élus socialistes au Conseil régional d'Île-de-France : 
Cliquez sur le communiqué pour le mettre en mode lecture

mercredi 11 mai 2016

2 mai 2016 : élection d'un nouveau maire à Charenton

Comme tous les Charentonnais (es) nous avons appris avec surprise la démission du maire de Charenton.
Le 2 mai dernier s'est déroulée l'élection du nouveau maire.
Les élus du groupe "Charenton avant tout !" sont intervenus lors de cette séance afin de donner leur opinion sur les faits liés à cette démission et leurs attentes face au prochain maire.
Après un incident de séance, dû au fait que la majorité croyait qu'elle pouvait "se passer" de l'intervention des groupes des oppositions, nous avons pu, enfin, nous exprimer.
Le public de cette assemblée spéciale était constituée, d'une part, par les élus (tous de droite, à l'exception de M. le Préfet) invités de la majorité municipale et d'autre part des citoyen(ne)s de notre ville (relégué(e)s en fond de salle !).
Je remercie l'ensemble des Charentonnais(es) qui, du fond de la salle, ont ponctué mon intervention d'un tonnerre d'applaudissements quant les invités de la majorité municipale, sûrement se croyant en "terrain conquis", n'ont même pas daigné saluer les propos des oppositions... Décidément même le salut républicain ne fait pas partie de leur conception de la vie en démocratie !

Je vous propose de lire l'intégralité de mon intervention prononcée au nom des élus de mon groupe.

Mesdames et messieurs,
Mes cher(e)s Collègues,

Aujourd’hui n’est ni le lieu, ni le moment de faire état de nos divergences ou de nos critiques sur la vie municipale en général.
Aujourd’hui, nous assistons à un moment fort de la vie de notre ville : nous allons avoir un nouveau maire.

lundi 18 avril 2016

Budget 2016 : Le choix d'augmenter la pression financière sur les Charentonnais

Budget 2016 - Ville de Charenton
Après la séance du 17 février, durant laquelle les élus PS ont du quitté la salle du Conseil municipal. (voir sur ce blog l'article sur ce sujet).
Le 14 avril 2016 s'est tenu un Conseil portant sur l'analyse du Budget Primitif 2016 de la ville de Charenton.
Vous pourrez lire, ci-après, l’intervention de G-M BELLAÏCHE, prononcée au non des élus du groupe "Charenton avant tout !" :
Mes chers collègues,

J’ai appris une nouvelle étrange, il semblerait qu’au Conseil Départemental le président du groupe « Les Républicains » a fait une charge incroyablement sévère et critique à l’égard de la gestion de la majorité politique départementale et, il a quand même décidé de continuer à vivre dans le Val de Marne.  
En effet, malgré la charge et les critiques véhémentes qui ont été émises, il a décidé de ne pas s’appliquer la règle « Le Val-de-Marne on l’aime où on le quitte ! ».(cf article sur séance du Conseil municipal du 17/02/2016)

samedi 20 février 2016

Débat d’Orientation Budgétaire 2016 de Charenton : La démocratie brisée à Charenton


Le Parisien du 17/02/2016
Jean-Marie Brétillon, notre maire, a-t-il vraiment perdu les pédales ?
Invectives, propos dénigrants, attaques personnelles, micro coupé, séances levées avant le terme du débat, dérives extrémistes, … Voilà ce que le maire de Charenton, en fin de vie politique, fait « subir » aux élus des oppositions qu’ils soient de droite ou de gauche !
Comme il est triste de voir cet élu, pour affirmer un semblant d’autorité qu’il n’arrive pas à obtenir par son charisme ou à sa compétence, se comporter en petit dictateur de pacotille et n'agir qu’avec mépris et autoritarisme. Trop de règles minimales du débat démocratique sont flouées à Charenton !
A présent, voilà que J-M Brétillon se prend pour le « roitelet de son royaume Charentonnais » ! Tellement sûr d’être l’incarnation vivante de la ville, le voilà prêt à croire que critiquer sa gestion serait critiquer Charenton. Eh bien, malheureusement pour lui, non !
Nous aimons notre ville, mais rejetons son mode actuel de gestion,
Nous aimons notre ville, mais dénonçons le vivre ensemble que cette majorité nous propose,
Alors quand J-M Brétillon dit à ceux qui "osent" s'opposer à sa politique : « Charenton on l’aime ou la quitte »
Les Charentonnais qui s’opposent à lui, lui répondent : « nous aimons Charenton, notre ville, mais c’est la politique que vous menez qui nous déplait : vous n’êtes, et ne serez jamais, Charenton ! »
Il part bientôt il paraît ? 

Nous vous proposons de lire le texte intégral de l’intervention de G-M BELLAÏCHE, prononcée au non des élus du groupe "Charenton avant tout !" lors du dernier Conseil municipal de Charenton qui s'est tenu le 17 février 2016 : 

mercredi 30 décembre 2015

Invitation : Vendredi 15 janvier 2016, je présenterai mes voeux aux Charentonnais(es)

Le 15 janvier prochain, dans une ambiance conviviale et amicale, je vous invite à la traditionnelle cérémonie de présentation de mes vœux aux Charentonnais(es), en présence des élus du groupe des élus "Charenton avant tout !" et des socialistes de Charenton :

Cliquez sur l'invitation pour l'agrandir
 

mercredi 16 décembre 2015

Résultats du 2è tour des élections régionales de 2015

Dimanche 13 décembre 2015, le suffrage universel  a décidé de porter à la direction de la Région Île-de-France la liste LR/UDI.
Après cinq ans de mandat, je ne suis donc plus Conseiller régional.
Le 15 janvier 2016, lors des vœux que je prononcerai à 19h à l'Espace Toffoli, je reviendrai sur l'ensemble de ce bilan.