vendredi 25 mars 2011

Dimanche 27 mars : jour du choix définitif

Il nous reste quelques heures avant de nous rendre « dans l’isoloir ».
Le premier tour, à Charenton et Saint-Maurice, a d’abord été celui de l’abstention et nous voulons inviter ceux qui « n’ont pas voulu », « ont oublié », « n’avait pas le temps », « ont voulu sanctionner », … à se ressaisir car le choix à faire est important.
Il s’agit de décider de l’avenir de nos collèges, de notre environnement, du rapport avec nos anciens et du respect à leur apporter, du type d’habitat que nous voulons, de la progression du Département en matière d’emploi et de création d’entreprises, des modes de gardes de nos petits, … enfin de notre vie quotidienne.
L’ensemble des candidats du premier tour représentant la majorité départementale ont choisi de s'engager derrière Gilles-Maurice BELLAÏCHE et de Patricia RICHARD : c’est le signe d’une volonté de rassemblement et d’union du plus grand nombre.
Il s’agit aussi pour les habitants de Charenton et de Saint-Maurice de se donner les moyens d’avoir un relais efficace et utile au sein d’une Assemblée départementale composée majoritairement d’élus de gauche et écologistes.
Car si nous ne nous trompons pas de scrutin, il n’empêche que voter pour nos adversaires, qui cachent leur appartenance politique à l’UMP, c’est accepter que soient appliquées dans le Val-de-Marne, les méthodes que nous connaissons au niveau national : effets d’annonces sans lendemain, flou face aux extrémistes, politique menée au profit de certains en excluant le grand nombre, dédain de la jeunesse et des anciens, impasse sur le chômage, logement toujours plus chers, recul du pouvoir d’achat, etc…
Par contre, en croyant voter pour les maires de Saint-Maurice et de Charenton vous tomberiez dans le piège qu’ils essaient de vous tendre. Dimanche nous ne choisirons pas notre maire mais notre Conseiller général et le Conseil général du Val-de-Marne est administré par une majorité d’élus issus de la gauche et des écologistes.
Nos propositions sont détaillées et consultables sur ce site, elles sont riches, créatives et ancrées dans le réel. Notre ambition a été de donner à cette campagne toute sa dimension et d’apporter des réponses concrètes aux attentes de Charentonnais et Mauritiens. Il ne s’agit pas de seulement le déclarer, nous vous proposons de les comparer. Lisez les propositions que nous faisons et analysez celles de nos adversaires. Ces dernières se résument à 10 engagements très vagues dont 6 sont déjà effectifs et 1 ne concerne pas le Conseil général !
Dimanche il faudra élire celui qui nous défendra à Créteil, siège du Conseil général du Val-de-Marne.
Comme vous, nous aimons profondément Charenton et Saint-Maurice, nous y vivons et nous y travaillons.
Comme vous, nous souhaitons le meilleur pour nos villes.
Dimanche 27 mars permettez à nos villes d’être représentées au sein de la majorité départementale en votant pour Gilles-Maurice BELLAÏCHE et de Patricia RICHARD.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire