samedi 28 janvier 2012

Lutte contre le décrochage scolaire :

les élus régionaux socialistes votent les premiers financements pour la mise en œuvre de la grande cause régionale 2012.

Les élus socialistes ont adopté le 26 janvier, lors de la première commission permanente de l’année 2012, le financement de deux mesures phares du programme régional de lutte contre le décrochage scolaire. Celles-ci portent sur l’organisation des Assises régionales du décrochage scolaire et sur le lancement de la première étude visant à établir un diagnostic territorial du phénomène. 
Les Assises régionales seront organisées en 2012 pour permettre à tous les acteurs publics et associatifs engagés sur le terrain d’échanger, afin de produire un état des lieux de la situation des jeunes qui décrochent, de recenser les actions qui produisent des résultats pour renforcer et faire évoluer les dispositifs existants. 
Il s’agira également d’établir un nouveau contrat entre les associations et la Région pour définir les meilleures modalités d’intervention de l’action régionale dans la prévention du décrochage scolaire et le «raccrochage» des jeunes.  
La Région va également lancer la première étude régionale qui portera un regard scientifique sur les spécificités du phénomène en Île-de-France. 
Pour le Président du groupe socialiste, Guillaume Balas, « l’approche régionale sur le sujet est tout à fait novatrice. Elle permet d’appréhender la question du décrochage avec une entrée territoriale, complémentaire à la question de l’Ecole qui relève de l’Etat. En tant que collectivité locale de gauche nous voulons agir sur un sujet majeur qui n’est, malgré l’annonce de différents plans successifs, toujours pas traité par le gouvernement de M. Fillon ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire