samedi 1 décembre 2012

Au gouvernement ou à la Région Île-de-France, la défense des droits des Femmes est au cœur notre ADN.

A l’occasion de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes, et à quelques jours de l’annonce de mesures gouvernementales en ce domaine, l’Etat et la Région Île-de-France ont signé une Convention sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Par ce texte, la Région et l’Etat s’associent pour lancer des expérimentations en Île-de-France visant à promouvoir l’égalité et la mixité professionnelle dans les PME et les TPE (60 000 entreprises, soit 37% des emplois franciliens), mais aussi dans des filières et des métiers où les femmes demeurent aujourd’hui sous-représentées.
L’égalité femmes - hommes n’est pas une politique publique ordinaire, c’est avant tout une conception de notre société qui doit infuser l’ensemble des politiques publiques. Notre pays ne progressera pas si la moitié de la société continue à être discriminée et freinée dans sa lutte pour l’émancipation. L'égalité professionnelle et l’autonomie financière constituent, aujourd'hui comme hier, un aspect central du combat féministe.
Cette Convention témoigne de l’action régionale en faveur de l’égalité femmes - hommes, notamment à travers sa Politique régionale pour l’égalité réelle et contre les discriminations votée en février dernier. Elle préfigure le futur Plan d’action spécifique en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes prévu en février 2013.
Cette Convention montre également la capacité du gouvernement à s’inspirer des politiques territoriales efficaces menées par les Régions et les Départements, comme l’hébergement d’urgence et pérenne ou les téléphones portables d’urgence pour les femmes victimes de violences conjugales.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire