samedi 6 décembre 2014

Mardi 9 décembre, les socialistes franciliens vont quadriller l’Île-de-France pour présenter la carte Navigo à tarif unique

-->
"Mardi 9 au matin, à partir de 8h, je serai sur l’Esplanade de la Défense, en face du CNIT, aux côtés de Jean-Paul Huchon, pour aller à la rencontre des usagers " précise Gilles-Maurice Bellaïche, Président du groupe PSR au Conseil régional.  
En effet, la majorité à l’Assemblée nationale vient de voter le relèvement de 0,13% du Versement Transports pour les entreprises franciliennes situées dans la zone urbaine dense de la Région capitale. Ces ressources supplémentaires vont permettre à la Région Île-de-France de financer la carte Navigo à Tarif Unique dans les transports, un de ses engagements de campagne de 2010. 
Les socialistes franciliens, Jean-Paul Huchon en tête, qui avaient fait de l’obtention de nouvelles ressources la condition sine qua non de la mise en place de la tarification unique ont donc été entendus par le gouvernement et les députés de la majorité. 
" Nous disposons officiellement des moyens pour mettre en place cette mesure d’équité, d’unité, de mobilité et de pouvoir d’achat. Dans moins d’un an, l’Île-de-France, ce sera une région, un réseau, un tarif : 70€. Les usagers vont gagner soit en pouvoir d’achat (de 192€ à 516€ par an en fonction des abonnements), soit en mobilité en accédant gratuitement en semaine à l’ensemble du réseau. Cette mesure ne fera que des gagnants. Nous allons maintenant aller l’expliquer aux Franciliens."
"Les socialistes franciliens seront présents mardi matin dans plus de 100 gares du réseau pour présenter cette mesure aux Franciliens. Leur expliquer qu’elle ne se fait pas aux dépens des investissements sur le réseau (790M€ et 2013, 790M€ en 2014) qui vont même s’accélérer à la faveur des récents engagements de l’État, mais bien à leur profit. Avec l’équilibre financier que nous avons trouvé, ce sont les usagers les plus éloignés de la capitale, ceux qui bénéficient de l’offre de transports la plus réduite qui verront le prix de leur abonnement baisser le plus. En attendant que se poursuive l’amélioration de leurs conditions de transports observée cette année grâce à nos investissements d’un niveau historique /nos investissements historiques pour améliorer portent leur fruit". Indique Gilles-Maurice Bellaïche.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire